L'Isle-Jourdain (32600)

rubrique Focus

Daniel, un Américain à vélo

Visite surprenante hier au Véloscope, avec le passage de Daniel, un Américain de 22 ans, qui vient de se lancer dans un périple de 10 semaines. Passionné de vélo, il voyait depuis longtemps la vieille Europe, comme un Graal. En cette rentrée, il a décidé de franchir le cap en traversant l’Atlantique, laissant derrière lui, sa ville de Boston

Après avoir grimpé le mythique Tourmalet, Daniel a décidé de mettre le cap sur Toulouse. Passant dans le Gers, il est venu jeter un coup d’œil au Véloscope. L’occasion pour nous de lui poser quelques questions.

Tu viens de Boston - Massachusetts - ! Comment te retrouves-tu ici avec ton vélo ?
Je suis un passionné de vélo, et notamment du Tour de France. J’ai toujours voulu venir rouler ici pour grimper les cols mythiques. Pour vous, c’est la routine, mais pour nous, outre atlantique, c’est le rêve. J’ai eu la possibilité de faire un break dans mes études, et donc de venir ici pou rouler.

Ton programme ?
Découvrir la France, et notamment les Pyrénées et les Alpes. Hier (ndlr : mercredi 28 septembre), j’ai grimpé le Tourmalet ! Qu’est ce que c’est dur, surtout avec mes sacoches et toutes mes affaires. Mais avoir la chance de rouler sur les traces des plus grands champions, c’est exceptionnel.

Nous nous dirigeons vers le minidrome The Ring

C’est un mini vélodrome pour promouvoir le vélo...
Je n’ai jamais rien vu de semblable ! Même aux États-Unis... Mais vous vous en servez tous les jours...?

Oui, c’est notre façon de promouvoir le vélo, notamment le pignon fixe. On peut y rouler dessus à partir de 10 ans !
Le pignon fixe, c’est la folie aux USA. A Boston, beaucoup de communautés existent autour du fixies. Ils seraient fous en voyant une installation pareil. Good job...

Après quelques photos dans le Véloscope, Daniel a repris la route, direction Toulouse pour continuer son périple. Un ambassadeur de plus pour le Véloscope dans le monde.